siege larguable dared

La sécurité et le confort de naviguation sont des points auquels j’accorde beaucoup d’attention. Je n’ai pas vraiment envie de venir incruster mes belles dents dans les bras de liasion ni de jouer les masochistes suspendue a un croc de boucher. La conception de ce systéme m’as pris un peu de temps mais aujourd’hui c’est au point et tout est réunie autant la sécurité que le confort. Pour ça j’ai bricolé un nouveau siège à partir d’un harnais de windsurf, j’ai coupé par là et cousu par ici pour que mon petit cul soit bien tenu par trois point. Sur les images on voit le siège en place et une fois débraillé après avoir largué le bout de sécu qui sera maitenue par un simple taquet coinceur ensuite. Ce système permet de larguer le siège, mais aussi de régler la hauteur de l’assise et d’autoréguler la tension du hauban transversale. celui-ci se relache dès le largage pour laissé la place nécessaire au pilote de s’échappe par l’arrière en glissant dans l’eau. Il aura le dos maintenu par un harnais de wind (et oui encore) monté à l’envers qu’on accroche a un bout qui part du sommet de la structure. Si le pilote n’est pas trop con il aura le réflexe de décrocher son harnais dorsale avant de larguer le siège.:) On peut aussi voir sur les photo les étriers qui on remplacè le palonnier que je voulait mettre au début. C’est bien plus simple et surtout bien plus éfficace parce que facilement réglable.

Dès que la tempète se calme je mets tout ça à l’eau, a bientôt.