Heureusement car la houle ayant décidé de bouder les cotes basques je ne vais pas pouvoir tester tout de suite ma nouvelle planche. Que cela ne tienne, le projet dared vas pouvoir avancer un peu plus vite. C’est la grosse maladie de tous les surfer: quand y a de la houlle plus rien n’existe.  Avant d’autres news du bateau, voici donc quelques images du flextail. Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, il permet d’allier vitesse et manoeuvrabilité. Dans les parties molles de la vague on avance legèrement le pied arrière pour glisser sur le plat de la carène, dans les manoeuvres on appuie sur le tail et le flap en carbone se courbe pour plus de réactvité. Le carbone permet un bon effet ressort pour « rebondir » en passant d’un état à l’autre.

Shaka!

17082009127