14
Mar
11

De l’eau, de l’air, du surf.

Voici la suite des articles  « Y a pas que le bateau dans la vie » et « Y a pas que le surf non plus » sur mon surf flextail, avec une légère touche de  » la ventillation: un peu d’air dans ce monde de fluide ». Cette planche marche très bien mais comporte quelques défaut,notament celui d’être un peu trop complexe. L’atelier Euroglass m’as donc construit une nouvelle planche qui devrait, en théorie, m’apporter tout les bons cotés du flextail sans les inconvénients. Un des point fort était la vitesse grâce au petit décalage que j’avais laissé entre la plaque de carbone et le redan.  Ensuite la possiblité de pouvoir avoir un gros lift et d’être capable de l’annulé grâce la cassure de la carène. Cette nouvelle board est faite sur la base d’une Viper de Christiaan Bradley, j’ai ensuite creusé un redan puis percé 2 trous pour laissé passer air. Les surfers ont un peu de mal à comprendre le système mais pour vous, cher lecteurs, je pense que je n’ai pas besoin de m’étendre sur le principe du redan et de l’alimentation en air.


1 Response to “De l’eau, de l’air, du surf.”



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :