Ma session à biscarrosse avait confirmée que mes paravanes en L ne supportaient que les plans d’eau lisses sous peine de décrochage régulier. J’ai construit de nouveaux appendices entre paravane et dérive. J’ai aussi fais un siège plus englobant, simplifié le systéme pour relever les « paradérives » et retouché un peu le dossier pour plus de confort. Je me suis en effet rendu compte que dés que les conditions deviennent un peu plus musclées, le confort et le maintient deviennent aussi trés importants.

image

image

image

Ci-dessus, c’est le réglage d’incidence de l’axe que j’ai déjà testé et qui marche bien. En effet j’avais un probléme car l’axe était  fixés sur les embases mais les flotteurs avait un angle « positif » avec la surface de l’eau alors que l’axe devait en avoir un nul voir « négatif ». Les paravanes avaient beaucoup de mal s’abaisser, maintenant elles rentrent mieux dans l’eau.
Bientôt je dois rencontrer quelqu’un qui pourrait bien booster mon kiteboat au sens propre comme au sens figuré…