15
Nov
09

Le dared flotte !!!

departAujourd’hui j’ai profité d’un temps assez clément pour, enfin, faire prendre son premier bain d’eau de mer au mon engin. Le titre peu paraitre ridicule mais j’avais vraiment un doute quand au volume de mes flotteurs arrières, mais tout vas bien ça flotte. Ce batpême n’as pas durée très longtemps et ne fut pas si glorieux que ça.

a terre

Les colliers de serrages de mes bras sont, à l’évidence, sous-dimensionnés. Le collier babord à commencer à lacher dès le serrage, j’ai tenter le coup mais lorsque j’ai commencé à monter sur le bateau, le flotteur à fait tourner le bras en prenant de l’angle. En rentrant à la maison j’ai foncé sur mes pots de résine pour me faire un nouveau système de serrage full carbone. Malgré mes déboires j’ai tout de même vu que la surface de l’eau n’arrive qu’au niveau des embases à l’arrêt, donc je vais pouvoir sortir de l’eau facilement avec l’aile. Juste avant qu’une vague scélérate ne viennent tout dérégler on me voit mettre les pieds dans les étriers et accrocher le harnais dorsale, la position est très confortable et facile à trouver.

Voici une petite vidéo-gag, la prochaine sera bien plus sérieuse j’espère…


7 Responses to “Le dared flotte !!!”


  1. 1 armand
    17/11/2009 à 12:37

    Bonjour, Gurval
    Maintenant je comprends mieux ton système, juste une petite supposition au lieux de te hisser sur ton siège pourquoi ne pas utiliser un bon harnais culotte de planchiste, relier tout les points de fixation à un gros anneaux ou une boucle de chicken loop de kite, ainsi tu peux très facilement t’accrocher à ton bateau, suspendu par la boucle de harnais et te larguer aussi facilement .
    En tout cas , bonne continuation
    Armand

  2. 17/11/2009 à 3:57

    Salut armand.

    C’était l’idée de départ mais je suis arrivé à cette sellette à force de compromis. Mais tu as 1000 fois raison et ça vas certainement se terminer comme tu le dit assez rapidement. Au début je voulais utiliser un gilet de trapèze mais je n’en ai pas trouvé dans mon budjet.

    Merci pour les feedbacks, je m’en rappellerai au moment de choisir mon aile.

    A bientôt.

  3. 19/11/2009 à 5:23

    YES c sur que les premiers test en eau amene souvent leur lot de reflexion suplementaire et nouveau systhem a mettre en place …
    c ce qui nous fait avancer ….
    pour ma part le vent recommence a se pointer , donc de plus en plus souvent sur le kiteboat
    bientot un reportage mag et tv ..
    la fedé a egalement trouvé le concept tres tres interressant avec un prix de l’inovation peda pour 2010 … peux etre !!
    impatient de voir ton kiteboat avec son aile gurval …
    armand ça sent la resine du coup pour cette hivers , pass le bonjour a dédé si tu le vois ..

    • 20/11/2009 à 1:30

      Salut.

      Tu l’as dit! J’espère juste que chaque sortie ne sera pas la source d’un nouveau problème. Pour celui-ci c’est un peu de ma faute, je m’en doutait depuis le début. Mes nouveaux collier sont près, les charnières de dérives en place, il ne reste plus qu’a poser l’aileron avant ensuite je pourrai faire mon premier bord. Ce week-end je re-test le bateau avec un nouveau système de suspension (merci armand) dans un nouveau bassin de carène…Suspense!
      Bravo et j’espère vraiment que vas avoir ce prix, ton idée le mérite vraiment. J’imagine que c’est un façon très efficace et safe d’apprendre la maitrise d’une aile en nav, pas comme la nage tractée. Simple, efficace, évident comme un coup de génie. Bonne chance.

  4. 21/11/2009 à 6:45

    Avec un tel recul et un si bel humour, il est impossible que la réussite ne soit pas bientôt au Rendez-Vous !

    Je serais d’accord avec Armand pour le harnais-culotte fixé à… Souviens-toi du système de parapente « Cage » dont je t’avais parlé.
    Si le siège complet « cocon » peut être trop imposant pour y glisser le pilote du Dared, il a un système de crochet-émerillon très sécurisé et éprouvé dont tu pourrais t’inspirer avec bonheur pour y accrocher le harnais-culotte.

    • 21/11/2009 à 10:26

      Désolé mais je vais rester sur mon siége! j’ai tester cette après-midi le systeme suspendu en harnais culotte mais ça ne marche pas. C’était pourtant mon idée de dèpart mais j’ai la mémoire tellement courte que je ne souvenait pas pourquoi j’avait choisie le principe « 3 point ». C’était parce que le harnais accroché à 1 point ne permet pas une bonne stabilité, Suspendue à un seul point je me ballade dans tout les sens et je ne pourrai jamais avoir une bonne sensation dans les pied pour controler les étirier. Par contre ça m’as permis de revoir le système de sécu en plus « direct ». Demain je dois plonger dans la piscine de mon voisin pour valider tout ça… à suivre et à bientôt les amis.

  5. 7 armand
    22/11/2009 à 9:37

    Tu as raison de privilégier le confort, je pense que c’est indispensable pour pouvoir se concentrer sur la direction ou la gestion de l’aile. Et même si tu as d’autres déboires ce ne sera pas grave, entre la conception d’un projet sur le papier et sa réalisation il y a toujours des modifications et heureusement!! sinon ce serait trop facile.
    Arno, félicitation, preuve qu’il n’y a pas que dans l’hexagone que ça gamberge .


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :