Voici la nouvelle nouvelle version de DARED. Je suis arrivé à la conclusion suivante: Le DARED version speed avec ses paravane et ses flotteur fins nécéssite au minimum 20knts de vent pour bien plané et sortir tout son potentiel. Le principe fonctionne très bien mais comme tout bateau taillé pour faire des run il à besoin d’un plan d’eau lisse. Chez moi c’est impossible à trouvé, dès que le vent se lève, le clapot devient vite assez gros et ne permet pas d’exploité au max les paravanes. Le bateau saute d’une crête à l’autre et le controle n’est plus assez précis à mon gout.

Avec cette dérive centrale juste sous le point de tire je vais caper comme un monocoque et le safran sera quasi neutre, donc si je saute sur le clapot je garderai un bon contrôle. Avec ces nouveaux flotteurs arrières beaucoup plus lage, le planning se fera plus tôt ce qui vas me permettre de naviguer par petit temps et puis grace à leurs rails de pied de mat, le montage est ultra rapide. La dérive centrale vas biensur augmenter le couple de chavirage mais ça ne me dérange pas d’avoir un bateau plus « joueur ».

J’attend donc avec impatience que le vent arrive pour tester tout ça car avec le potentiel des speed 3 à remonter au vent je pense pouvoir faire des bords de près très correct et donc générer un vent apparent qui me permettra de sortir dans un souffle d’air.

A suivre…