Il y avait la momification au film alimentaire, maintenant je travail avec la technique du chatertonage. C’est très pratique lorsque qu’on travail avec des tubes, simples à utiliser et le résultat est très bon. Même sans forcer on applique une très forte pression sur le carbone imbibé et tout le surplus de résine coule. L’état de surface au final est très correct et il n y a pas un gramme en trop. On peut aussi mélanger les 2 technique comme je l’ai fait ici.

Une autre astuce pour une bonne prise de l’époxy est l’étuve des frères Montgolfier. Il suffit d’un bache très légère et d’un petit radiateur à air pulsé. On forme un envelloppe avec la bache, on laisse une bonne ouverture en bas, on y place le radiateur et le tour est joué. L’air chaud gonfle la poche et laisse l’ouverture bien ouverte sans que celle-ci ne touche le radiateur. C’est très facile et ça permet d’avoir une bonne température même s’il ne sagit pas d’un four.